TITRE PROFESSIONNEL
COMPTABLE ASSISTANT(E)

LE MÉTIER

Le (la) comptable assistant(e) recueille, contrôle et comptabilise l’ensemble des documents commerciaux, sociaux et fiscaux nécessaires à la tenue de la comptabilité dans le respect de la réglementation.

Il (elle) vérifie, justifie et rectifie les comptes pour l’ensemble des opérations courantes.

Il (elle) enregistre les opérations dans le respect des normes comptables et des procédures de gestion internes (imputation analytique, budgétaire, financière).

Dans une entreprise de taille moyenne, l’emploi est spécialisé en fonction de l’organisation de la fonction comptable et financière.

Les travaux sont supervisés par le responsable hiérarchique au sein de la fonction comptable et financière.

Dans une petite entreprise, le (la) comptable unique est en charge de l’ensemble des travaux relevant de la fonction financière sous l’autorité du chef d’entreprise et la supervision d’un cabinet d’expertise comptable.

Il (elle) réalise ces travaux à l’aide de logiciels de gestion comptable courants ou spécialisés en fonction du type d’entreprise. Il (elle) maîtrise les outils bureautiques les plus courants et les modes de communication ou de transferts de données sur internet.

Pour suivre l’évolution de la réglementation, il (elle) exerce une veille fiscale et sociale permanente.

MODULES DE FORMATION (à titre indicatif)

  • Accueil et intégration,
  • Les outils bureautiques,
  • Droit social,
  • Réaliser les travaux courants de paie,
  • Logiciel Ciel Paie,
  • Assurer les travaux courants de comptabilité,
  • Logiciel Ciel comptabilité,
  • Préparer la fin d’exercice comptable et fiscal et calculer des éléments de gestion,

OBJECTIFS DE LA FORMATION

A la fin du parcours, vous serez  capable de :

  • Enregistrer des pièces comptables,
  • Effectuer le rapprochement bancaire et le suivi de la trésorerie,
  • Établir et comptabiliser les déclarations de TVA,
  • Contrôler, justifier et rectifier les comptes,
  • Calculer, produire les bulletins de paie et établir les déclarations sociales,
  • Préparer la détermination du résultat fiscal annuel,
  • Calculer et présenter des éléments de gestion.

DURÉE DU PARCOURS (VARIABLE SELON PROFIL) : 700 HEURES EN CENTRE ET 01 PÉRIODE DE STAGE EN ENTREPRISE.

SANCTION

TITRE PROFESSIONNEL NIVEAU IV

TITRE PROFESSIONNEL
GESTIONNAIRE PAIE

LE MÉTIER

Le (la) gestionnaire de paie assure le suivi, le contrôle de fiabilité, l’analyse et le traitement des informations sociales collectées afin de réaliser un traitement fiable de la paie. Il (elle) la vérifie en fonction de la législation, des conventions collectives et des contrats de travail.
Le (la) gestionnaire de paie assure une veille technique sur les évolutions réglementaires et la jurisprudence qu’il (elle) analyse et prend en compte en permanence. Il (elle) extrait et prépare les données sociales issues de la production des bulletins de salaires pour les transmettre aux organismes sociaux (télédéclarations) ou au service des ressources humaines (bilan social, tableaux de bord, demandes spécifiques).
Le (la) gestionnaire de paie exerce son activité de façon autonome au sein d’un service spécialisé en collaboration avec d’autres professionnels (juristes, informaticiens). Il (elle) assure un rôle d’information et de conseil à l’interne comme à l’externe.
Le (la) gestionnaire de paie est en relation avec les services juridique, ressources humaines, comptabilité et les salariés de l’entreprise. Il (elle) traite avec les organismes sociaux (URSSAF, CPAM, caisses de retraite, médecine du travail, inspection du travail) et les sous-traitants (conseils juridiques, experts comptables, sociétés prestataires de services).
Le gestionnaire de paie peut exercer dans différents contextes : moyenne ou grande entreprise, société de service de gestion de la paie ou cabinet d’expertise-comptable (pôle social).
L’emploi s’exerce de façon sédentaire en interne avec des outils informatiques dédiés. La production des bulletins de salaires et des données sociales a un caractère cyclique avec des pics d’activité. Elle est soumise à des contraintes de réalisation dans des délais impartis.
L’emploi requiert une capacité à gérer les relations avec le personnel et les tiers. Il exige une grande rigueur et le respect de la confidentialité.

MODULES DE FORMATION (à titre indicatif)

  • Accueil et intégration,
  • Les outils bureautiques,
  • Droit social,
  • Réaliser les travaux courants de paie,
  • Logiciel Ciel Paie,

OBJECTIFS DE LA FORMATION

A la fin du parcours, vous serez  capable de :

  • Calculer, produire les bulletins de paie dans le respect de la réglementation,
  • Gérer les déclarations sociales et fiscales,

DURÉE DU PARCOURS (VARIABLE SELON PROFIL) : 980 HEURES EN CENTRE ET 02 PÉRIODES DE STAGE EN ENTREPRISE.

SANCTION

TITRE PROFESSIONNEL NIVEAU III

TITRE PROFESSIONNEL
COMPTABLE GESTIONNAIRE

LE MÉTIER

Le (la) comptable gestionnaire est responsable de la tenue de la comptabilité et de la mise à disposition des informations de gestion dans les entreprises et organisations du secteur privé.

Il (elle) assure la tenue de la comptabilité jusqu’aux opérations d’inventaire, réalise les travaux de paie courants et les travaux de fin d’exercice comptable, fiscal et social, ainsi que le retraitement des données comptables en normes internationales et des travaux simples de consolidation.

Il (elle) conçoit, met en place et suit le processus budgétaire propre à l’entreprise ; il (elle) conçoit et met en œuvre le calcul des coûts avec la méthode appropriée à l’entreprise et les outils nécessaires au diagnostic de gestion périodique.

Dans les petites et moyennes entreprises, en assistance directe aux organes de direction, le (la) comptable gestionnaire assure seul(e) ou à la tête d’une petite équipe l’ensemble des travaux de comptabilité et de gestion.

Dans les cabinets d’expertise comptable, sous l’autorité d’un chef de groupe ou de l’expert-comptable, le (la) comptable gestionnaire assure la tenue de la comptabilité et effectue les travaux de fin d’exercice des dossiers clients dont il a la charge.

Le (la) comptable gestionnaire est en relation avec les clients, les fournisseurs, les banques et les administrations fiscales et sociales. Son principal interlocuteur interne est le chef d’entreprise ou le responsable d’une division ou d’un établissement.
MODULES DE FORMATION (à titre indicatif)

  • Accueil et intégration,
  • Les outils bureautiques,
  • Droit social,
  • Réaliser les travaux courants de paie,
  • Logiciel Ciel Paie,
  • Gestion comptable

OBJECTIFS DE LA FORMATION

A la fin du parcours, vous serez  capable de :

  • Calculer, produire les bulletins de paie dans le respect de la réglementation,
  • Gérer les déclarations sociales et fiscales,

DURÉE DU PARCOURS (VARIABLE SELON PROFIL) : 980 HEURES EN CENTRE ET 01 PÉRIODE DE STAGE EN ENTREPRISE.

SANCTION

TITRE PROFESSIONNEL NIVEAU III